Son parcours, ses passions

Designer, formé aux métiers de l’innovation en France et au Canada, je m’intéresse de près aux ALTERNATIVES POLITIQUES ET SOCIALES, ainsi qu’aux modèles émergents du partage et de l’ouverture : innovations démocratiques, nouveaux modes de vie en communautés, permaculture, économie sociale et solidaire, économie collaborative, monnaies complémentaires (et pour utiliser quelques anglicismes 🙂 OpenGov, OpenData, FabLabs, Peer-To-Peer & Open Innovation.  Cofondateur du collectif DÉMOCRATIE OUVERTE et de l’association SMARTGOV, je suis passionné par la conception de stratégies de gouvernance ouverte (transparente, participative, collaborative).  En amont des élections municipales de 2014, je suis parti 6 mois en auto-stop, sur les routes de la démocratie, à la rencontre de citoyens et d’une centaine de candidats que j’ai interviewés sur leur vision du monde, de notre gouvernance et des alternatives positives expérimentées en ce moment-même un peu partout en Auvergne, en France et dans le Monde 🙂

 

Ses envies d’agir avec ChezNous

Des envies, j’en ai plein ! Pour ChezNous, je propose d’apporter une aide ponctuelle, d’accompagner la réflexion autour de la gouvernance du projet, de venir participer physiquement à des chantiers, des projets et des formations une fois de temps en temps et puis parler du projet un peu partout. Peut-être même qu’un jour je viendrai m’installer plus près de chez-nous pour y contribuer plus encore. Où peut-être que je participerai à créer un petit frère de Chez Nous, ailleurs sur la planète. Qui sait ?


Son point de vue sur les potentiel(s) de ChezNous

ChezNous, c’est d’abord une énergie positive très forte qui se dégage d’un lieu et de belles personnes. C’est aussi une vision. Une autre vision du monde, fondé sur la coopération plutôt que sur la seule compétition.

ChezNous, c’est une autre forme du développement territorial : la création d’un maillage riche, dense et résistant à une échelle micro-locale. C’est un peu ce que les collectivités locales n’arrivent plus à faire …et c’est donc un potentiel énorme.

Ma vision d’un monde idéal ? Elle est sûrement assez proche d’un réseau de différents ChezNous, en lien les uns avec les autres, partout sur la planète, avec deux adages qui guident les habitants de ces territoires :

* Soit le changement que tu veux voir dans le monde (Gandhi).

* Penser global, agir local.