IconeModeles-01

Le modèle culturel et artistique permet de décrire l’imaginaire, les sources d’inspiration, l’univers de valeurs, les intentions ainsi que les représentations qui sont à l’oeuvre. Bien souvent, ces dimensions sont sous-jacentes, implicites, ce qui peut conduire à des malentendus, des tensions qu’il aurait été préférable de désamorcer en amont. A l’inverse, l’explicitation de ces dimensions peut favoriser les processus de reconnaissance et d’identification, ainsi qu’une meilleure cohésion, fondée sur le sens et les valeurs. Ce modèle inclut également la dimension artistique, dont l’importance (sur le plan humain, sur celui de la créativité) est trop souvent minorée dans les champs sociaux et économiques. Ainsi que les enjeux liés au partage des oeuvres et de la connaissance.

Principes généraux et mots-clés

Dans un monde où l’artiste est souvent l’ouvrier de l’économie créative, ChezNous veut remettre l’artiste au cœur de la démarche créative et sociétale.

L’artiste interroge le sens, les fondements, les perspectives… il n’est pas juste là pour créer des produits ou participer à l’embellissement de surface d’un monde devenu insupportable.

ChezNous, nous mettons la démarche artistique et transversale au cœur de notre développement. Nous interrogeons les modèles économiques du monde artistique et souhaitons faire que l’artiste ne soit pas dans l’obligation de produire pour être valorisé.

ChezNous souhaite mettre l’artiste au cœur de la démarche sociétale afin de nous aider à décloisonner nos esprits et vivre une renaissance de l’être au profit d’un monde basé sur les valeurs humanistes et écologiques plutôt que sur un matérialisme et de la compétition.

ChezNous considère l’éducation populaire comme un accès à l’art sous toutes ses formes. L’art se veut populaire car démocratisé dans sa pratique et dans son approche.

Le propre de l’Artiste est de ne pas avoir été coupé de son monde intérieur et de ses liens avec l’Univers, ou qu’il les ait retrouvés. C’est ce qui lui permet à travers son œuvre soit d’être un lanceur d’alertes, soit de redonner du Sens à notre civilisation égarée et de provoquer l’interrogation de son public sur leur vécu dans ce monde.

Sa liberté d’être et d’agir est là pour aider ceux qui approchent son travail, à s’ouvrir et développer leurs propres talents et potentialités. Avant toute chose, c’est sa liberté que les autres doivent protéger.

L’Art est inné car au préalable il existe dans les formes et structures de la nature de l’infiniment petit à l’infiniment grand, mais il est bridé par le premier contact avec l’éducation mal comprise de notre société.

Le déploiement des talents – de tous les talents – peut et doit se faire naturellement par la fréquentation de la nature, l’observation de la vie et les échanges avec les autres. C’est ce contact rompu qui a permis de faire dévier notre civilisation.

Les enseignements des anciens doivent être accessibles à tous, ne sauraient être oubliés, il faut au contraire les retrouver et les ré-adapter à nos connaissances actuelles.

En somme, chacun ayant en soi la capacité de créer, même s’il n’en fait pas l’occupation de sa vie, c’est aussi sa part de liberté, et à ce titre, elle doit aussi être protégée.

ChezNous : un réseau de ‘héros’ au féminin et au masculin pluriel qui, tour à tour, sont ‘gardiens’ des uns des autres ; un espace – temps aussi de ressources pour accueillir l’enfant et sa source en voie de jaillissement ; un socle de valeurs communes dont le respect mutuel du différent et la conscience de notre reliance.

Dans notre société, notre valeur humaine intrinsèque est encore (trop) souvent amalgamée avec une valeur “marchande”, ce que nous pouvons produire, générer ou obtenir en termes d’argent. Pourtant, le plus beau et le meilleur de nous ne peut nécessairement se comptabiliser, s’évaluer ni se marchander ; ne peut se réduire à notre capacité de production.

Il nous revient à nous, individu(e)s, de trouver le chemin qui différencie le “faire” de l’“être”.

Etre accompagné(e)s peut nous y aider. Le déploiement des talents de chacun(e) favorise le développement de nos richesses et relations humaines.

En cela, le modèle artistique est au cœur du modèle de ‘communauté’ souhaité. Et l’artiste en soi, reconnu et soutenu dans sa « liberté d’être et d’agir », est bien au cœur du développement de ChezNous.

Valeurs fondamentales

Bienveillance, respect, fraternité, hospitalité, autonomie, réciprocité, franchise, liberté, empowerment, souveraineté, reliance, collaboratif, solidarité, citoyenneté, ouverture, open-source, interopérabilité, complexité, émergence, neutralité, accessibilité, éthique, efficience, esthétique, beauté,  jeu, élan vital, hédonisme, épicurisme, joie, révolution du sourire, trèshumanisme …

Imaginaire et sources d’inspiration

Parmi ces sources d’inspiration, nous pouvons notamment citer :

  • Le vivant, qui pour beaucoup d’entre nous, constitue un objet ultime de fascination, tant il est complexe, tant les milliards d’années de recherche et développement qui ont conduit à sa physionomie et à sa dynamique actuelles sont riches d’enseignement dans tous les domaines (économie, politique, technique notamment #biomimétisme). En ce sens, les penseurs de la complexité et des systèmes émergents.
  • L’écologie politique et l’écologie sociale, qui à travers la profondeur de leurs questions et la pertinence de leurs réponses, nous donnent une raison de plus d’agir et d’espérer changer le monde.
  • Les pensées et mouvements coopérativistes, libertaires, personnalistes ainsi que les notions d’autonomie, de liberté, de fraternité et de solidarité qu’ils ont incarné au cours des siècles derniers. Les pensées et dynamiques qui se sont développées autour de la démocratie directe, de la démocratie liquide, de l’empowerment, de la souveraineté ‒ qu’elle soit individuelle ou collective ‒ de la citoyenneté, l’opengov.
  • Le monde de l’open-source ainsi que celui des communs dont on peut considérer qu’ils ont très concrètement changé le monde en permettant le développement de projets aussi beaux et fous que le web ou wikipedia.
  • Le peer to peer, la théorie des systèmes ‒ complexes ‒ qui ont permis un nouveau regard sur le monde, à travers les notions de combinatoire, d’auto-organisation, d’émergence, et s’incarnent en ce moment grâce à des technologies telles que le web sémantique ou la blockchain.
  • Le web sémantique, le W3C, le web qui ont consacré les notions de standards, d’interopérabilité, de neutralité.
  • Les nouvelles formes d’économie, collaboratives, circulaires, numériques, agiles, fablabs, DIY, DIWO, Hackerspaces, et celles émergentes qui, comme les DAO (Distributed Autonomous Organisations), permettent d’entrevoir des changements profonds à grande échelle quant à l’architecture du monde social.
  • Le jeu, l’élan vital, l’hédonisme, l’épicurisme, la joie, la révolution du sourire et toutes les choses de la vie qui procurent aux êtres sensibles que nous sommes, la sensation d’être vivants, heureux, insouciants, en forme, en harmonie avec soi, les autres et le monde.
  • La communication bienveillante, et de manière générale les bienfaits d’une meilleure connaissance de soi pour se donner la capacité de développer des relations sociales harmonieuses.
  • La Non-Violence active

Positionnement dans la société

  • Rapport à la société civile

Les questions d’équité sociale, d’autonomie locale et ouverte au monde, de résilience écologique, de pluralité culturelle partagée, de la plus exigeante à la plus populaire, sont au coeur des projets de ChezNous.

Nous avons vocation à outiller la société civile dans une perspective de renforcement de son pouvoir d’agir.

Nous avons vocation à nous enrichir des interactions que nous avons avec elle…

  • Rapport au politique, à l’état et aux institutions

A-partisan, trans-partisan, nous collaborons quand on nous le demande, en accord avec le #CodeSocial de ChezNous.

Nous souhaitons être autonomes, indépendants, libres vis-à-vis de l’état et de ses institutions. Le regard que nous portons est à la fois critique et bienveillant. Des interactions sont souhaitables, notamment dans une perspective d’accompagnement au changement.

  • Rapport au marché

Ni fascinés, ni effrayés. Notre participation au marché et nos échanges avec les acteurs économiques sont conditionnés au respect des principes édictés par le #CodeSocial de ChezNous.

Nous avons vocation à redéfinir et expérimenter de nouvelles règles du jeu plus cohérentes avec notre vision de la production du social.

Quel rapport avec la sphère citoyenne, avec la sphère politique, institutionnelle, avec le marché et le monde de l’entreprise ? Y a t’il des liens privilégiés, une volonté de maintenir une distance vis-à-vis de certains acteurs ?

Place de l’art et de la culture

Au sens de création et d’évolution, l’art et la culture sont au coeur de ChezNous. Nous produisons des oeuvres de l’esprit, que nous incarnons dans une diversité de projets. Dans la mesure où les arts ont vocation à proposer de nouvelles visions du monde, ChezNous accueillera par ailleurs des artistes au sens traditionnel du terme.

Les démarches artistiques ont elles leur place au sein du PAIR ? Comment sont-elles perçues ? Sont elles favorisées ?

Partage des oeuvres et de la connaissance

Les membres de ChezNous conçoivent la connaissance ainsi que les oeuvres de l’esprit comme des biens non-rivaux, comme des richesses dont la quantité et la qualité  croissent à mesure qu’on les partage. Dans cette perspective, leurs productions sont publiées sous licence libre, éventuellement sous licence à réciprocité renforcée, ces deux types de licence ayant l’avantage de permettre la collaboration dans des conditions optimales.

Quelle est la posture du PAIR vis-à-vis de la propriété intellectuelle, du droit d’auteur, du partage de la connaissance ?