Voilà quelques temps que j’utilise l’expression #CodeSocial pour désigner une intuition que j’ai porté dans le cadre du développement de projets basés sur la coopération.

Pendant longtemps, j’ai eu du mal à exprimer cette intuition -ce qui a créé des frustrations fortes dans mes implications au sein de CraoWiki, RadioPhare, iGenerator, Les Explorateurs du Web, Zoomacom ou encore La Ruche.

Aujourd’hui, me plaçant enfin dans la position d’entreprendre, il était nécessaire que je clarifie mon intuition pour que l’action puisse être partagée et durable.

L’expression CodeSocial pour désigner le cœur du fonctionnement d’un projet repose sur l’analogie au fameux « Code Logiciel » plus souvent appelé « code source ». Quand un ingénieur, un développeur veut choisir un logiciel pour le faire fonctionner ou pour participer à son développement, il étudie le « code source » pour voir comment il est codé. Le « code source » est sensé donner les informations nécessaires afin que l’ingénieur ou le développeur puissent choisir en toutes connaissances de cause.

Déf Wikipédia :

“Le code source est un texte qui représente les instructions qui doivent être exécutées par un microprocesseur. Le code source se matérialise souvent sous la forme d’un ensemble de fichiers textes. Le code source est généralement écrit dans un langage de programmation permettant ainsi une meilleure compréhension par des humains. Une fois le code source écrit, il permet de générer une représentation binaire d’une séquence d’instructions — code binaire — exécutables par un microprocesseur.”

On imagine très bien que la qualité d’un « code source » soit une des raisons du succès d’un logiciel et pas d’un autre. On peut aussi très bien imaginer qu’il faille une certaine rigueur dans le langage pour que le code puisse être compris et repris par d’autres.

C’est à partir de cette analogie que j’ai construit le #CodeSocial de ChezNous afin de permettre aux lecteurs de choisir en conscience de s’impliquer ou pas. La raison fondamentale qui m’a poussé à creuser cette question est de permettre de créer les conditions de la confiance. Avec le temps, j’ai appris à quel point cette notion est fondamentale dans la réussite d’un projet réellement coopératif. C’est à mes yeux la seule façon de permettre la construction d’un bien commun géré de manière coopérative.

Le CodeSocial est une analogie au code logiciel, donc ce n’est pas tout à fait la même chose.

Tout d’abord, il ne s’agit pas de faire fonctionner une machine mais cela concerne un groupe d’humains dans son écosystème (le cadre d’un projet coopératif)

Cette différence apporte une complexité à ne pas sous-estimer. Certains sont actuellement en train de tenter de réduire l’humain à la machine en pensant qu’ils arriveront à reproduire une humanité faite de 0 et de 1. Je suis loin de penser que les transhumanistes parviendront à cela sans perdre ce qui fait notre singularité : notre intuition, l’Amour, l’Art, l’empathie…

Pour comprendre comment réussir à ce que le « CodeSocial » de ChezNous permette concrètement d’atteindre son objectif, je me suis intéressé à la sémantique de cette expression.

Le Code Logiciel est une affaire de langage … le « CodeSocial » aussi.

Déf : Code

Le mot ‘code’ vient du mot latin codex, qui désigne un format d’écrit, de taille parallélépipédique et constitué de pages reliées entre elles.

Déf : Social

Relatif à une société, une communauté, une collectivité.

(Par extension) (Politique) Qui se préoccupe du fonctionnement de la société et de ses conséquences.

(Écologie) Qui vit en société

(Botanique) Qualifie une plante qui forme des peuplements denses.

Relatif aux sociétés commerciales, industrielles, financières.

En mettant ces deux mots côte à côte, on arrive finalement à l’expression d’une vision globale. Le CodeSocial désigne donc l’ensemble des règles qui permettent le fonctionnement de l’organisation dans son écosystème.

+ explication de l’écriture en MotWiki à venir

A partir de là , j’ai présenté la version 0.1 du CodeSocial de ChezNous au mois d’août 2012 avec l’écriture de la promesse de société. Le Code Social de ChezNous présente donc les différents modèles (Ce qui est donné pour servir de référence, de type ) sur lesquels se fondent les actions permettant d’atteindre nos objectifs.

Le CodeSocial est l’imbrication harmonieuse de différents modèles :

  • économique et financier
  • écologique
  • technologique
  • social et humain
  • artistique et culturel
  • juridique

Depuis, ce CodeSocial s’est précisé et a permis que ChezNous soit aujourd’hui une SAS à capital variable créé le 14 février dernier et compte 30 premiers actionnaires.

Evidemment, comme le Code Logiciel, le CodeSocial n’est pas fait pour être figé dans le marbre mais pour évoluer en suivant la volonté collective. ChezNous, il a servi de base pour que nous nous retrouvions autour d’un objet partagé. Il sert aujourd’hui de base pour construire l’avenir de nos actions.

Il me semble que de nombreux projets pourraient être regardés à travers ce prisme afin d’aller plus loin et plus en profondeur que les messages de communication qui sont souvent les seules informations disponibles pour se faire une idée et comprendre le sens de l’action.

Les précisions sur le CodeSocial de ChezNous sont disponibles sur notre plateforme de contacts et de collaborations à toute personne qui accepte la seule condition demandée pour l’accès … la bienveillance.