Pourquoi un code social ?

Voilà quelques temps que j’utilise l’expression pour désigner une intuition qui m’a animé dans le cadre du développement de projets basés sur la coopération.

J’ai longtemps eu du mal à l’exprimer, ce qui a créé des frustrations fortes dans mes implications au sein de CraoWiki, RadioPhare, iGenerator, Les Explorateurs du Web, Zoomacom et aussi dans La Ruche.

Aujourd’hui, me plaçant enfin dans la position d’entreprendre, il était nécessaire que je clarifie mon intuition pour que l’action puisse être partagée et durable.

CodeSocial et code source

L’expression CodeSocial pour désigner le cœur du fonctionnement d’un projet repose sur l’analogie au fameux « Code Logiciel » plus souvent appelé « code source  » d’un programme informatique ou d’un langage destiné au web.

Quand un ingénieur ou un développeur choisissent un logiciel pour le faire fonctionner ou pour participer à son développement, ils étudient le « code source  » pour voir comment il est codé. Le « code source » donne les informations nécessaires au fonctionnement du logiciel afin que l’ingénieur et le développeur puissent choisir et comprendre en toutes connaissances de cause.

Definition du code source d’après Wikipédia

“Le code source est un texte qui représente les instructions qui doivent être exécutées par un microprocesseur. Le code source se matérialise souvent sous la forme d’un ensemble de fichiers textes, écrits dans un langage de programmation permettant ainsi une meilleure compréhension par les humains. Une fois le code source écrit, il permet de générer une représentation binaire d’une séquence d’instructions exécutables par un microprocesseur.”

Au vu de cette définition, on imagine très bien que la qualité d’un « code source » soit une des raisons du succès d’un logiciel. On peut aussi très bien imaginer qu’il faille une certaine rigueur de langage pour que le code puisse être compris et repris par d’autres.
C’est à partir de cette analogie que j’ai construit le CodeSocial de ChezNous : j’ai souhaité que les lecteurs puissent choisir en conscience de s’impliquer dans le projet de ChezNous.
Un code social permet de construire et faire perdurer le collectif.
Aujourd’hui ce code passe par le numérique, qu’il faut intégrer.

Tisser la confiance

La raison fondamentale qui m’a poussé à approfondir cette notion est la recherche des conditions pour tisser des liens de confiance.
Avec le temps, j’ai appris à quel point la confiance est fondamentale dans la réussite d’un projet réellement coopératif. De mon point de vue, c’est la seule façon de permettre la construction d’un bien commun géré de manière coopérative.

Le CodeSocial est une analogie au code logiciel, donc ce n’est pas tout à fait la même chose.
Il ne s’agit pas là du fonctionnement d’une machine mais d’un groupe d’humains dans un écosystème.

Cette différence apporte une complexité à ne pas sous-estimer. Certains tentent actuellement de réduire l’humain à la machine en pensant qu’ils arriveront à reproduire une humanité faite de nombres et de chiffres. Je suis loin de penser que les transhumanistes parviendront à cela sans perdre ce qui fait notre singularité : l’intuition, l’amour, l’art, l’empathie…

Pour comprendre comment réussir à ce que le CodeSocial de ChezNous atteigne son objectif, je me suis intéressé à la sémantique de cette expression.

Le Code Logiciel est une affaire de langage … le « CodeSocial » aussi.

D’après Wikipédia, « le mot ‘code’ vient du mot latin codex, qui désigne un format d’écrit, de taille parallélépipédique et constitué de pages reliées entre elles. » Et le terme ‘social’ renvoie à « une société, une communauté, une collectivité.
Par extension :

(Politique) Qui se préoccupe du fonctionnement de la société et de ses conséquences.
(Écologie) Qui vit en société
(Botanique) Qualifie une plante qui forme des peuplements denses,
Relatif aux sociétés commerciales, industrielles, financières. »
La jonction de ces deux termes expriment donc une vision globale qui a trait aux fondements de l’organisation d’une société. Le CodeSocial désigne l’ensemble des règles qui fondent les liens d’une organisation vivante dans son écosystème.

Les atouts du code social

A l’instar du Code Logiciel, le CodeSocial existe pour évoluer en suivant la volonté collective. Le choix d’une écriture en MotWiki (le fait d’accoler ces deux termes, par analogie là aussi avec le format d’écriture collaborative WIKI) souligne son caractère évolutif et coopératif. Du moins, c’est le chemin pris par ChezNous.

La promesse de société a présenté la version 0.1 du CodeSocial de ChezNous au mois d’août 2012. Depuis, cette version s’est enrichie pour développer et préciser les différents modèles qui fondent nos actions, sur les plans :

  • économique
  • écologique
  • humain
  • technologique
  • financier
  • juridique
  • artistique

ChezNous est aujourd’hui une SAS à capital variable créé le 14 février 2013 et compte 30 actionnaires à la date de publication de cet article.

Il me semble que de nombreux projets pourraient être regardés à travers ce prisme afin d’aller au-delà des messages de communication qui sont souvent les seules informations disponibles.

Les précisions sur le CodeSocial de ChezNous sont disponibles sur notre plateforme de contacts et de collaborations, à toutes personnes qui acceptent la seule condition demandée pour l’accès : la bienveillance.